Quelles sont les langues les plus parlées en Afrique ?

Les langues parlées en Afrique sont nombreuses et on peut se sentir un peu perdu entre l’anglais, le français, l’afrikaans et d’autres. Il est important de savoir quelles langues sont parlées dans ce continent.

Nous allons vous présentés les langues les plus parlées en Afrique ainsi que leurs origines.

Les langues présentes en Afrique

langues parlées en Afrique carte

Un nombre de dialecte incroyable

Deuxième plus grand continent, tant par sa population que par sa masse terrestre, l’Afrique est l’un des endroits les plus diversifiés du monde. Plus grande que les États-Unis, la Chine, l’Inde et la plupart des pays européens réunis. Mais quelle est la langue la plus parlée en Afrique ?

En raison de sa taille, l’Afrique et ses 54 pays sont incroyablement diversifiés. Les linguistes estiment que près de 2 000 langues indigènes sont parlées en Afrique, ainsi que des langues plus répandues comme l’anglais et le français. En raison de cette diversité, de nombreux Africains sont au moins bilingues, voire trilingues. L’Afrique du Sud, par exemple, compte à elle seule 11 langues officielles

Il est difficile de dénombrer avec précision les langues les plus parlées sur le continent, en raison des différents niveaux de maîtrise des secondes et troisièmes langues. Par exemple, certaines langues peuvent avoir un petit nombre de locuteurs natifs, mais un grand nombre de locuteurs en général.

Les familles de langue

Les langues d’Afrique peuvent être regroupées en « familles » de langues, c’est-à-dire qu’elles partagent un ancêtre linguistique commun.

  • Les langues afro-asiatiques : Cette famille comprend l’arabe, le somali, le berbère, le haoussa, l’amharique et l’oromo. Elles sont parlées en Afrique du Nord, dans la Corne de l’Afrique et dans certaines parties du Sahel.
  • Les langues austronésiennes : Elles comprennent le malgache, la langue officielle de Madagascar. Bien que relativement isolé des autres langues africaines, le malgache compte plus de 20 millions de locuteurs.
  • Les langues indo-européennes : Elles comprennent l’afrikaans, l’anglais, le français, l’allemand, le portugais, l’italien et l’espagnol. À l’exception de l’afrikaans, ces langues sont aujourd’hui principalement utilisées comme deuxième ou troisième langue dans le monde des affaires et à des fins officielles.
  • Langues Niger-Congo : Elles comprennent le swahili, le yoruba, l’igbo, le fula et le shona. Certains linguistes considèrent qu’il s’agit de la plus grande famille linguistique au monde, avec plus de 1 500 langues distinctes.
  • Les langues nilo-sahariennes : Cette famille comprend le luo, le songhay, le nubien et le maasai. Ces langues sont parlées de la Tanzanie au Soudan et du Tchad au Mali.

Les Langues les plus couramment parlées en Afrique

L’arabe

Nombre de locuteurs natifs : 150 millions en Afrique, 280 millions dans le monde.

La langue arabe

Si la plupart des locuteurs vivent en Afrique du Nord, on estime que plus de 150 millions de personnes en Afrique ont l’arabe comme langue maternelle. La langue a ses propres dialectes régionaux, ainsi que l’arabe standard moderne, qui est utilisé dans les publicités et les médias. La plupart des musulmans africains utilisent l’arabe, et le continent abrite 62 % des arabophones dans le monde.

L’arabe est la langue officielle de l’Algérie, des Comores, de Djibouti, de l’Égypte, de l’Érythrée, de la Libye, du Maroc, de la Mauritanie, du Soudan, du Tchad et de la Tunisie. Elle est également parlée en Tanzanie, au Sahara occidental et en Somalie.  

L’anglais

Nombre de locuteurs en Afrique : 130 millions de locuteurs au total.

L'anglais parlées en Afrique

De nombreuses anciennes colonies britanniques utilisent désormais l’anglais comme langue officielle pour le gouvernement, l’éducation et les affaires. D’autres, comme le Rwanda, n’étaient pas des colonies britanniques, mais incitent leurs citoyens à apprendre l’anglais pour communiquer avec d’autres pays.

Cependant, la maîtrise de la langue peut varier. Même si l’anglais est une langue officielle, dans certains pays, moins de 1 % de la population est capable de le parler.

Les habitants de 23 pays africains comme le Botswana, le Burundi, le Liberia, le Malawi, la Namibie, le Nigeria, le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe parlent anglais.

L’anglais pidgin d’Afrique de l’Ouest est également très présent sur le continent, avec 75 millions de locuteurs. Il s’agit d’une langue créole qui n’a pas de forme écrite traditionnelle, bien que la BBC ait récemment créé une norme écrite.

Le français

Nombre de locuteurs en Afrique : 115 millions au total.

Langue française

Comme l’anglais, les Français ont introduit leur langue en Afrique par le biais de la colonisation, et les anciennes colonies françaises d’Afrique occidentale et centrale l’utilisent encore largement. Dans l’ensemble, la plupart apprennent le français comme une seconde langue, mais dans certaines régions, comme la région d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, ou de Libreville, au Gabon, le français est surtout utilisé comme première langue.

Le français est présent dans 26 pays africains, et est une langue officielle de Madagascar, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Niger.

En raison de leur poids démographique, les Africains attirent de plus en plus l’attention sur la scène mondiale, car les avancées en matière de recherche, de croissance économique et de développement se produisent dans des pays où le français (ainsi que l’anglais et le portugais) est parlé.

Le swahili

Nombre de locuteurs en Afrique : 100 millions de locuteurs au total.

Également appelé Kaswahili, car il signifie la langue du peuple swahili, on estime qu’environ 15 millions de personnes parlent le swahili comme langue maternelle. Cependant, il s’agit également d’une lingua franca qui unit de nombreux habitants des pays d’Afrique centrale et orientale, ce qui porte le nombre total de locuteurs à 100 millions sur le continent.

Les habitants de plus de 10 pays africains, dont le Kenya, le Mozambique et la République démocratique du Congo, parlent le swahili.

Le Hausa

Nombre de locuteurs en Afrique : 63 millions au total.

Le peuple haoussa est le plus grand groupe ethnique du Nigeria, ce qui fait de la langue haoussa la langue la plus populaire du pays. La plupart des locuteurs vivent dans le nord du Nigeria ou dans le sud de la République du Niger, mais la langue est également populaire dans d’autres régions d’Afrique de l’Ouest. En raison de son utilité en tant que lingua franca dans le commerce, beaucoup apprennent le haoussa comme deuxième langue.

Cette langue est surtout présente dans les pays d’Afrique de l’Ouest comme le Nigeria, le Niger, le Tchad, le Bénin et le Togo. Cependant, elle est également présente dans les pays d’Afrique de l’Est comme l’Érythrée et le Soudan, et dans les pays d’Afrique centrale comme le Congo et le Cameroun.

Conclusion

En somme, les langues parlées en Afrique sont nombreuses et pour plusieurs raisons. Selon les linguistes, sur le milliard d’habitants que compte l’Afrique (en 2009), environ 17 % parlent l’arabe, 13 % l’anglais, 11,5 % le français, 10 % le swahili et 5 % le haoussa.

À noter que ces langues ne représentent qu’environ la moitié de la population. Si l’arabe est la langue la plus parlée en Afrique, il y en a bien d’autres : l’amharique, le berbère, le portugais, l’oromo, l’igbo, le yoruba, le zoulou et le shona.

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à réagir en commentaire et lire les autres articles dans la rubrique Blog.