Comment faire un CV en anglais ?

Créer un CV en anglais peut offrir la possibilité de postuler à l’étranger ou dans des grandes entreprises, implantés dans plusieurs pays. Toutefois, on ne fait pas un CV en anglais de la même manière qu’on le ferait en français.

L’objectif de cet article sera de vous aider à rédiger votre CV en langue anglaise, mais aussi délivrer toutes les autres astuces pour éviter de faire des erreurs.

Les rubriques d’un CV en anglais

Comme en français, un CV anglophone se classe par plusieurs rubriques qui détaillent la vie et le parcours du postulant.

rubrique sur un CV

Contrairement à la France, on ne place pas de photos, ni d’informations personnelles. La plupart de ces informations restent anonymes (sexe, âge, situation maritale). Néanmoins, l’adresse mail et le numéro de téléphone devront apparaître sur le CV.

Profil personnel / Personal profil

C’est une rubrique totalement optionnelle en français mais obligatoire en anglais. Ici, vous allez décrire brièvement votre personnalité, vos qualités et ce que vous recherchez dans un travail. Il regroupe l’ensemble des éléments qui vont former votre projet professionnel.

Exemple : « Travailleuse et ponctuelle, je travaille aussi bien en équipe que seule. Je m’adapte rapidement aux situations et j’apprends rapidement de nouvelles compétences. Je suis prête à travailler des heures supplémentaires pour améliorer la qualité de mon travail et faire grandir l’entreprise, si vous souhaitez avoir plus d’informations, je vous fournirais les coordonnées de mes anciens employeurs qui ont été satisfait de mon travail.

C’est la première partie du CV, pensez donc bien à la perfectionner pour qu’elle soit accrocheuse et donne envie eux recruteurs de lire la suite du CV.

Expériences professionnelles / Work experience

Comme en France, il est nécessaire de placer les expérience par ordre chronologique. Petit point en plus, les anglophones, surtout américains, adorent voir des « petits boulots » dans vos expériences, qui ont permis de financer vos études.

Concernant les expériences professionnelles, il faut détailler les missions, la durée du travail, les responsabilités, les objectifs que vous avez réalisés. Pensez également à détailler les missions de vos anciennes entreprises françaises, car les anglais ne connaissent pas forcément ces entreprises et leurs activités.

CV en anglais de James bond

Pensez également à mettre les dates au bon format, si vous postulez aux États-Unis. 15 décembre 2020 devient, décembre 15, 2020.

Contrairement à la France, il n’est ici pas mal vu de faire plusieurs page pour un CV, si vous avez beaucoup d’expérience professionnelle.

Formations / Education history

Comme dans tout CV, il est important de parler des formations et diplômes obtenus. Ici c’est un peu la même chose qu’en France, il s’agit de détailler vos diplômes et les matières que vous avez étudiées. Le nom des diplômes devra également être traduit en anglais, car ces derniers ne connaissent pas forcément le système scolaire et universitaire français.

Équivalence des diplômes français en anglais :

  • Brevet des collèges : GCSE’S under C Grade
  • Baccalauréat : A-Levels (UK) / High-School Diploma (US)
  • BTS : HND (UK) / 12th Grade (US)
  • DUT: Two-year university degree in technology
  • Ecole de commerce : Business School
  • Ecole d’ingénieur : Engineering School
  • Licence : Bachelor degree
  • Master : Master degree

Compétences / skills

Comme dans un Cv français, vous allez ici détailler quelles sont les compétences que vous pouvez apporter à une entreprise. Ces compétences peuvent être informatiques, maîtrise de logiciel comme Excel, Word, Photoshop, des logiciels de montage vidéo ou de codage etc.

Les compétences peuvent également être relationnelles, par exemple l’esprit d’équipe, la rigueur ou autre. Dans cet rubrique, vous allez également parler de vos niveaux en langue étrangère. Vous pouvez utiliser les niveaux européens de langue (A1/A2,B1/B2,C1/C2) pour exprimer votre niveau. Si vous êtes débutant dans une nouvelle langue, ce n’est pas forcément nécessaire de le mettre sur le CV. Cela ne mettra pas en valeur d’avoir une langue étrangère et le niveau A1, à côté.

Dans le cas ou vous postulez dans un pays hors d’Europe, les recruteurs ne comprendront pas forcément les niveaux A1, B2. Donc, il faudra décrire votre niveau avec des termes comme Basic, Intermediate, Fluent, Bilingual.

Centre d’intérêts / Hobbies

Cette section regroupe les activités qui vous passionnent, les associations dont vous faites parties etc.

Ici, vous allez parler rapidement de vos centres d’intérêts, comme par exemple le sport, la lecture et bien d’autres. Dans cet rubrique, pensez à mettre des hobbies qui vous mettent en valeur. Évitez par exemple le « foot », les « jeux vidéos » ou d’autres activités qui pourraient être mal vu.

Essayez également d’expliquer en quoi ces passions vous ont appris quelque chose qui sera utile dans le monde professionnel. Par exemple, la pratique d’un sport collectif permet d’entraîner l’entraide et l’esprit d’équipe. À l’inverse la pratique d’un sport individuel comme la boxe encourage la combativité et la persévérance. Cela vaut également comme d’autres passions comme la lecture qui peut développer une capacité à argumenter par exemple.

Conclusion : Un CV en anglais est-il nécessaire ?

En somme, construire un CV en anglais ne prendra pas énormément de temps et pourra toutefois vous offrir de véritables opportunités. Nous avons vu que la forme du CV ne change pas énormément mais que certaines formalités sont tout de même différentes d’un CV français.

Si vous voulez postulez et trouver du travail à l’étranger, le CV en anglais est un bon moyen car il s’imprègne de la langue universelle, qui sera comprise par toutes les entreprises. Important également, ce n’est pas parce que c’est un CV dans une autre langue qu’il faut gonfler ses expériences, ses diplômes ou autres. Les recruteurs anglophones sont également très doués pour remarquer ceux qui mentent sur leurs CV.

Pour construire votre CV, des logiciels classiques de traitement de texte feront l’affaire, pensez juste à passer la langue en anglais dans les réglages. D’autres logiciels comme Powerpoint, Canva peuvent eux permettre de faire un CV plus propre visuellement, si cela est votre objectif.