Anglais américain, britannique et australien : Les différences

Vous vous demandez quelles sont les principales différences entre l’anglais australien, américain et britannique ? Des accents aux mots différents, nous allons vous en présenter les principales aujourd’hui. 

L’une des questions les plus courantes posées par les apprenants d’anglais est de savoir quelles sont les principales différences entre l’anglais australien, l’anglais américain et l’anglais britannique. Si vous commencez tout juste à apprendre l’anglais et que vous ne prévoyez pas de vivre ou de travailler dans ces pays, vous ne savez peut-être pas par où commencer.

Nous devons mentionner dès le départ qu’il existe des différences marquées. Cela inclut les différents accents, les termes d’argot, et plus encore. Cela dit, les Anglais d’Australie, des États-Unis et de Grande-Bretagne ont tous des racines communes qui se sont répandues au fil du temps.

La création de l’anglais et les différents types

Comment l’anglais a-t-il été créé ?

L’anglais en tant que langue a été créé par les Britanniques. Il s’agit d’une langue germanique occidentale qui a été créée entre le 5e et le 7e siècle, selon Wikipedia. À cette époque, les gens parlaient le vieil anglais qui était très différent de celui d’aujourd’hui. Au fil du temps, l’anglais s’est modernisé et a emprunté au latin, au grec ancien et à d’autres langues européennes comme le français et l’allemand.

Londres et l'anglais britannique

De là, l’anglais a commencé à se répandre en raison des invasions de la Grande-Bretagne pendant les guerres. Après que la colonisation britannique ait commencé à s’estomper, l’anglais est resté la langue officielle de bon nombre de ces pays indépendants.

Quel type d’anglais apprendre ?

Vous souhaitez peut-être vous spécialiser dans l’anglais australien, britannique ou américain. Premièrement, les bases de ces trois types d’anglais sont les mêmes donc si vous êtes débutants, pas besoin de s’inquiéter.

>> Voir le comparatif des applications pour apprendre une langue. <<

Plus tard, si vous souhaitez travailler aux États-Unis, il peut être intéressant de se spécialiser et d’apprendre les spécificités de l’anglais américain. Toutefois, pour quelqu’un qui veut simplement parler anglais avec un bon niveau, ce ne sera pas nécessaire.

Anglais australien vs Anglais américain vs Anglais britannique

Présentons désormais les principales différences entre ces trois types d’anglais.

Le vocabulaire

La différence des mots utilisés de ces dialectes anglais est l’une des premières choses que vous pourrez remarquer. Quelques exemples :

  • Appartement (américain) ; Flat (australien/britannique)
  • Bathroom/Restoom (américain/australien) ; Toilet/Loo (britannique)
  • Drugstore (américain) ; Chemist/Pharmacy (australien/britannique)

L’orthographe

L’orthographe des mots en est une autre. Si vous écrivez à quelqu’un ou un document de recherche important, selon la personne à qui vous l’adressez, vous devrez modifier votre structure orthographique.

La principale est différence est l’orthographe en or ou our.

  • Color (américain) ; Colour (australien/britannique)
  • Behavior (américain) ; Behaviour (australien/britannique)

ter vs -tre

  • Theater (américain) ; Theatre (australien/britannique)
  • Center (américain) ; Centre (australien/britannique)

led vs -lled

  • Traveled (américain) ; Travelled (australien/britannique)
  • Modeled (américain) ; Modelled (australien/britannique)

ling vs -lling

  • Traveling (américain) ; Travelling (australien/britannique)
  • Modeling (américain) ; Modelling (australien/britannique)

Les mots d’argot/ Language familier

Que vous soyez avec des amis ou des collègues de travail, vous utiliserez des termes d’argot (Language familier) qui sont probablement propres à votre lieu de résidence. Si vous êtes américain et que vous parlez avec un Britannique ou un Australien, il se peut qu’il n’ait aucune idée de ce dont vous parlez. Apprendre les mots d’argot propres à ces différents pays vous permettra de mieux vous entendre avec les personnes que vous venez de rencontrer.

Gardez à l’esprit que ces mots ne sont pas limités à 100 % à ces pays. Les Britanniques pourraient certainement dire drunk, au lieu de pissed, et vice versa.

Quelques exemple de termes familier :

  • Drunk (américain) ; Smashed (australien) ; Pissed (britannique)
  • Drinks (américain) ; Bevvies (australien) ; Drinks (britannique)
  • Want to go for drinks? (Américain/Australien) ; Fancy a drink? (britannique)
  • Buddy (américain) ; Mate (australien/britannique)
  • Exhausted (américain) ; Buggered (australien) ; Knacked (britannique)
  • Goof ball (américain) ; Cheeky (britannique)
  • Sketchy (américain) ; Dodgy (australien/britannique)

Les accents

La façon dont on parle est une autre différence notable. Chaque pays dira que l’autre a un fort accent, et inversement.

anglais américain

Pour les Américains, une personne australienne peut être difficile à comprendre en raison de la façon dont chacun décide de prononcer ses « r ». Les anglophones américains prononcent le « r » à chaque fois qu’il apparaît. En revanche, les anglophones australiens ne le prononcent que lorsqu’il est précédé d’une voyelle, comme dans « run » ou « ratings ». 

La prochaine fois que vous entendrez un Australien dire « color/colour », vous aurez probablement l’impression qu’il dit « culla ». C’est également le cas de l’anglais britannique, bien qu’il ne soit pas aussi exagéré que celui des Australiens.

Une autre différence est la prononciation des voyelles comme le « a ». La plupart des Américains prononcent le « ae » dans des mots comme « pass », alors que les Britanniques et les Australiens prononcent leur « a » dans des mots comme « father ». Parfois, ils peuvent utiliser le « ae » dans des mots comme « demand », mais les Américains l’utilisent pour tous les mots.

La grammaire

Du point de vue de la grammaire, ces 3 pays partagent des traits très similaires. Cependant, il y a certaines différences que vous pouvez remarquer, comme :

  • Learned (américain) ; Learnt (australien/britannique)
  • Fogotten (américain) ; Forgot (australien/britannique)
  • Team has scored (américain/australien) ; Team have scored (britannique)

Le clavier

Dernier point, mais non le moindre, dans le monde numérisé dans lequel nous vivons, la façon dont nous tapons est essentielle pour une communication efficace.

anglais australien

La bonne nouvelle est que les Australiens utilisent le même format de clavier que les Américains. Cependant, il existe quelques différences dans l’utilisation des claviers britanniques par rapport aux autres. Les deux principales sont que les symboles de ponctuation sont situés à des endroits différents et que le clavier britannique comporte les symboles de l’euro et de la livre sterling.

Anglais australien vs Anglais américain vs Anglais britannique – Que choisir ?

En définitive, il faut retenir qu’il existe des différences plus ou moins grandes entre les trois grands types d’anglais. Pourtant, il n’est pas nécessaire d’apprendre une langue en particulier, à moins que vous souhaitiez vivre dans ce pays.

Pour se familiariser avec un des 3 types d’anglais le meilleur apprentissage possible sera simplement de parler avec des locaux. Par conséquent, concentrez vous sur l’anglais basique et une fois que vous avez un bon niveau, vous pourrez choisir une spécialité.